Joël Jancovic

Histoire d'une greffe du foie

http://www.jancovic.com

 
Joel Jancovic
Documentation
centres indiqu 09h00 cheville vient dont copy raquo medicament retour copegus combien lever riode ascite physique maison support pourrait injection




 

Les lymphomes Suggérer par mail
12-03-2007

Les lymphomes sont des proliférations cellulaires malignes (ou cancers) du tissu lymphoïde. Il en existe plusieurs types :

  • La maladie de Hodgkin
  • Les lymphomes non-hodgkiniens
  • La maladie de Hodgkin

    La maladie de Hodgkin est un type de lymphome découvert par le médecin Thomas Hodgkin en 1832, et caractérisé par la présence de grosses cellules atypiques, les cellules de Reed-Sternberg. La cellule de STERNBERG est indispensable au diagnostic, mais attention elle n'est pas totalement spécifique et se retrouve parfois dans d'autres types de lymphomes . Sa réelle nature est encore peu connue mais il semblerait qu’elle soit d’origine lymphoïde B clonale.
    Image

    Le lymphome non-Hodgkinien

    Le lymphome non hodgkinien désigne un groupe de cancers qui prennent naissance dans les cellules du système lymphatique. Les cancers du système lymphatique sont appelés lymphomes. Ce système aide l’organisme à se défendre contre les maladies. Il comprend un réseau de canaux (vaisseaux lymphatiques), longeant les artères et les veines, et des glandes en forme de haricots (ganglions lymphatiques) situées au niveau du cou, des aisselles, de la poitrine, de l’abdomen et de l’aine. Les vaisseaux lymphatiques transportent un liquide clair (lymphe), utilisé et éliminé par les tissus de l’organisme. La lymphe contient des cellules spéciales (lymphocytes) qui aident à combattre les infections. Ces cellules sont fabriquées par les ganglions lymphatiques et par d’autres parties du corps, comme la rate et la moelle osseuse. Les déchets, les bactéries et les cellules indésirables, dont les cellules cancéreuses, sont filtrés à mesure que la lymphe traverse les ganglions lymphatiques. On distingue les lymphomes malins ganglionnaires et extra-ganglionnaires.

    Le lymphome non hodgkinien apparaît généralement dans les lymphocytes présents dans l’un ou plusieurs des ganglions lymphatiques. Les cellules anormales peuvent demeurer dans ces ganglions et/ou se propager à d’autres parties du système. Le développement et la propagation des cellules dépendent du type de lymphocyte à l’origine du lymphome.

    Les lymphomes non hodgkiniens représentent environ 85 % de tous les cas de lymphomes, alors que la maladie de Hodgkin (ou lymphome de Hodgkin) est diagnostiquée dans 15 % des cas. Ces deux types de lymphomes se caractérisent par des cellules ayant une apparence distincte et ils évoluent différemment.

    Le lymphome non hodgkinien apparaît généralement dans les lymphocytes présents dans l’un ou plusieurs des ganglions lymphatiques. Les cellules anormales peuvent demeurer dans ces ganglions et/ou se propager à d’autres parties du système. Le développement et la propagation des cellules dépendent du type de lymphocyte à l’origine du lymphome.



    Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).

     

    commentaires


    Page 1 de 0 ( 0 commentaires )
    ©2006 MosCom

    Vous n'êtes apparemment pas autorisés à transmettre un commentaire. Veuillez vous connecter.