Joël Jancovic

Histoire d'une greffe du foie

http://www.jancovic.com

 
Joel Jancovic
Mon parcours
Archives
quoi deja place hepato laisse greffes decin systeme nuit sortir peginterf prochains sites maison enorme aime cote choses bouche diff




 

Mon parcours vers la transplantation hépatique Suggérer par mail
10-10-2005
Cette idée de site web est venue lorsque j'ai appris la terrible nouvelle que j'avais une cirrhose terminale due à une hépatite C.

Il etait un foie

J'ai voulu avec ce site raconter mon histoire afin de montrer que malgré tout, la vie continue et qu'il faut toujours garder espoir, même quand on croit qu'il n'y a plus d'espoir. Chaque instant de la vie est bon à prendre, qu'il ne reste que 5 jours ou 50 ans.

L'accident

Le mercredi 12 mai 1981, j'étais arrêté à un feu de circulation, attendant qu'il passe au vert....

Vers 10h20, La lumière passe au vert, nous démarrons, mais arrivé de l'autre coté de l'intersection, une vieille dame décide de traverser. Il est trop tard pour moi de freiner. Peu de solutions, soit je tente un virage tràs serré vers la droite mais au risque de finir sur le trottoir, soit je tente de passer derrière elle mais il n'y a pas assez de place. A ce moment, elle s'arrête au milieu de la chaussée. Je décide alors de passer devant. Je ne sais pas pourquoi, elle se remet à avancer.

Je freine de toute mes forces, je la touche du coude, et la roue avant se bloque. La moto se change en catapulte et m'expulse vers l'avant, un camion de livraison est stationné sur une aire zébrée. Dans mon élan, je rebondis sur l'arrière gauche et me retrouve sur le trottoir. J'arrive à peine à respirer. Je comprends que je dois avoir une ou deux cotes de cassées. Mais c'est tout. C'est vrai, mon ventre semble gros, et il est chaud. J'essaye de bouger mes jambes et mes bras, j'y arrive. je suis conscient.

Arrivée à l'hôpital

Au loin, j'entends la sirène caractéristiques des pompiers. A leur arrivée, ils veulent me retirer le casque. je leur demande de le laisser en place et d'attendre une railogie crânienne qui eliminera tout risque. Ils me transportent à l'hôpital.

Après un voyage qui me semble durer des heures, je me retrouve dans une salle, le casque toujours sur ma tête. Ils me font une radio, aucun risque, je peux l'enlever. Mon ventre me semble très gros. Un médecin me dit qu'il doit vérifier. On m'emmène en salle d'opération......

Ma première chirurgie du foie

Je me réveille.... dans une salle que je ne reconnais pas. Un appareil respiratoire entre les dents. Je me débat pour l'enlever. Ils sont 5 ou 6 à tenter de me tenir, ils m'attachent sur le lit, m'expliquant qu'on me l'enlevera dans quelques temps.

Deux jours après, j'apprends que je suis à l'hôpital Paul Brousse de Villejuif. Suite à mon accident, on ma retir&eacute une partie de mon foie. Rien à me dit le m&eacutedecin, le foie est un organe qui repousse. Quelqu'un, je ne sais plus qui, m'explique aussi que c'est un miracle si je suis encore en vie. Mais oui, je suis en vie, et j'y tiens à cette vie !!!!

Le cancer, la greffe du foie et l'hépatite C

24 ans après, un matin de septembre 2003, je suis aux urgences, dans un hôpital du Québec, les chevilles très enflées. Durant les quatre jours d'hospitalisation, j'ai le droit à une batterie de tests. C'est à ce moment qu'on découvre :
  • Un lymphome non Hodgkinien (cancer)
  • Une cirrhose décompensée
  • L'hépatite C
  • Ce diagnostic implique dans les prochains mois l'obligation d'une greffe du foie, les médecin ne me donnant une chance de survie de 12 à 18 mois.

    En juin 2004, j'ai entamé une procédure afin de prouver que l'hépatite C est d'origine transfusionnelle (suite à la chirurgie hépatique de 1981).