Joël Jancovic

Histoire d'une greffe du foie

http://www.jancovic.com

 
Joel Jancovic
Menu principal
Nouvelles
Fil RSS
canadian regard dure change combien villejuif surtout beau roche lymphome sommes fort quatre 1981 information interferon cause finir tylenol après




 

Bienvenue

Ma greffe du foie a été effectué le 21 juillet 2004.

Un matin de septembre 2003, je me suis rendu aux urgences, à l'hôpital de Gatineau. Les chevilles très enflées. J'ai eu le droit à une batterie de tests. Le diagnostic : cirrhose du foie en mode terminal dû a la présence d'une hépatite C. J'ai appris également que je souffrais d'un cancer.

En juin 2004, quelques jours avant ma greffe, j'entame une procédure afin de prouver que l'hépatite C est d'origine transfusionnelle. Une plainte a été déposé auprès des tribunaux.
été 2012
Cette partie du site n'a pas eu de mise à jour depuis bien longtemps.
Ma situation, qui n'avait pas beaucoup changée depuis quelques années est en train d'évoluer. Pour suivre cette évolution, un nouveau site est disponible où je vais tenter de clarifier les étapes vers la greffe du foie.
Vertex Pharm : le prix de la guérison ? Suggérer par mail
23-12-2008
Ou le prix de la démesure plutôt ? Certains analystes commencent a parler du prix de vente du Telaprevir lors de sa mise sur le marché.

Alors que le prix de vente des traitements de Roche et de Schering Plough avoisinent les $35 000, Geoffrey Porges de Bernstein Global Wealth Management estime que Vertex Pharm. pourrait commercialiser son produit phare contre l'hépatite C aux alentours de $75 000, basant cette estimation sur le fait que le Telaprevir est une drogue beaucoup plus efficace que les traitements actuellement.

Il ne faut toutefois pas oublie que la course est ouverte entre Vertex Pharm. et son associe Johnson & Jonhson d'un cote et Schering Ploug (avec le Boceprevir) de l'autre. La concurrence, espérons le, pourrait donner tort a Geoffrey Porges et nous permettre d'accéder a un traitement efficace pour un cout moindre.

Mais aussi, quelle couverture d'assurances pourrait accepter de payer aussi cher pour un traitement alors qu'il y a plus de 4 millions de personnes infectes aux USA et plus de 5 millions en Europe. Et n'oublions plus de 100 millions de personnes infectes dans le monde qui ne peuvent de toute façon même pas accéder aux traitements actuels.