Joël Jancovic

Histoire d'une greffe du foie

http://www.jancovic.com

 
Joel Jancovic
Menu principal
Nouvelles
Fil RSS
presente resultat radio patiques quelqu baiss sait quipe lever commence douleur sanguins peau jeudi tests transfus fixe avions morts sent




 

Bienvenue

Ma greffe du foie a été effectué le 21 juillet 2004.

Un matin de septembre 2003, je me suis rendu aux urgences, à l'hôpital de Gatineau. Les chevilles très enflées. J'ai eu le droit à une batterie de tests. Le diagnostic : cirrhose du foie en mode terminal dû a la présence d'une hépatite C. J'ai appris également que je souffrais d'un cancer.

En juin 2004, quelques jours avant ma greffe, j'entame une procédure afin de prouver que l'hépatite C est d'origine transfusionnelle. Une plainte a été déposé auprès des tribunaux.
été 2012
Cette partie du site n'a pas eu de mise à jour depuis bien longtemps.
Ma situation, qui n'avait pas beaucoup changée depuis quelques années est en train d'évoluer. Pour suivre cette évolution, un nouveau site est disponible où je vais tenter de clarifier les étapes vers la greffe du foie.
L'albuferon Suggérer par mail
14-12-2008
Human Genome Sciences vient de terminer cette semaine la première partie de la phase 3 de l'essai sur l'Albuferon mais le plus dur reste a faire.

Dans un essai sur des patients infectés par les génotypes 2 et 3 du virus de l'hépatite C, l'Albuferon a exactement les mêmes résultats que le Pegasys de Roche. Heureusement, il n'avait pas a avoir de meilleurs résultats car l'Albuferon est administré aux deux semaines, contrairement au Pegasys de Roche ou au Pegetron de Schering Plough, administré chaque semaine. Le principal but de l'Albiferon, en ayant des injections aux deux semaines, etant de diminuer les effets secondaires des deux autres traitements.

Mais, pour etre approuve par la FDA , Human Genome Sciences et son partenaire Novartis devront démontrer que l'albuferon peut traiter le genotype 1 de l'hépatite C aussi bien que ses deux "concurrents". Surtout que le genotype 1 est le plus courant aux USA.

Le genotype 1 est egalement le plus difficile a traiter et requiert 48 semaines de traitement contrairement aux génotypes 2 et 3 qui ne demandent que 24 semaines. Considerant que l'albuferon a également des effets secondaires - une dose plus elevee d'albuferon a eu de serieux effets secondaires pulmonaires durant les essais - le traitement n'est pas encore sorti du bois.

Nous ne devrons pas attendre longtemps pour savoir si l'albuferon pourra être homologuée, les résultats sur le genotype 1 seront disponible en Mars 2009.